{Couture} Parure de lit

Bonjour à vous,

Me revoilà avec un peu de couture pour une nouvelle parure de lit après une absence due aux vacances, une opération, un séminaire pro, des ponts…

Avant mon départ mi-mars, j’ai acheté et préparé du tissu pour faire une nouvelle housse de couette et sa taie d’oreiller. En effet, j’ai les mêmes depuis toujours et elles commencent à fatiguer… Donc j’ai décidé de me lancer et de les coudre moi-même. Je trouvai le défi pas trop compliqué à part le fait d’avoir à couper de grandes pièces de tissu, comprendre : plus grande que ma table de travail…

J’avais flashé sur ce tissu à pois, génial pour les insomniaques ! Ca permet de compter autre chose que des moutons 😉

Parure de lit maison

Comment faire la housse de couette ?

  1. Prendre pour modèle une de ses housses de couette. La mesurer (ne pas oublier les marges de couture et les rabats si vous en voulez).
  2. Réaliser le passepoil.
  3. Couper le tissu (un rectangle dans le tissu pour le dessus et un dans le tissu pour le dessous).
  4. Sur une largeur de chaque tissu, faire le rabat ou la bordure, suivant votre choix.
  5. Epingler le tissu du dessus et le tissu du dessous, endroit contre endroit, en intercalant le passepoil (bord vers l’extérieur, dans les coins, cranter les bords).
  6. Coudre les deux longueurs et une largeur.
  7. Ouvrir les coutures au fer à repasser.
  8. Retourner sur l’endroit.
  9. Sur la largeur ouverte, faire un repère tous les 20 cm.
  10. Poser sur chaque repère une pression (j’utilise des boutons pression Kam) / coudre un bouton et faire la boutonnière correspondante.
  11. Repasser, enfiler la couette et admirer…

Comment faire la taie d’oreiller ?

Pour réaliser la taie, j’ai eu un souci de taille de tissu. En effet, l’un était trop étroit. J’ai donc bidouillé un peu : le résultat n’est pas parfait mais « moins pire » que ce que je craignais. Voici comment j’ai procédé pour coudre cette taie d’oreiller rectangulaire :

  1. Prendre pour modèle une de ses taies d’oreiller. La mesurer (ne pas oublier les marges de couture et les rabats si vous en voulez).
  2. Couper les tissus.
  3. Sur une largeur de chaque tissu, faire le rabat ou la bordure, suivant votre choix.
  4. Epingler les tissus,
    • endroit contre endroit,
    • le tissu trop étroit en hauteur centré par rapport à l’autre,
    • bien aligner les bords du côté largeur qui correspondra à l’ouverture.
  5. Coudre les longueurs et une largeur.
  6. Ouvrir les coutures au fer à repasser.
  7. Retourner sur l’endroit.
  8. Poser deux boutons pression.
  9. Repasser, enfiler l’oreiller, dormez…

A retenir

Bien penser à cranter le passepoil dans les angles.

J’avais des inquiétudes quant à la coupe du tissu : peur de ne pas avoir un rectangle correct à la fin. Mais tout s’est bien passé ! Bon, après une recherche rapide sur internet, je pense que la prochaine fois je taillerai le tissu à même le sol quand même…

Par contre, je m’organiserai autrement pour la taie d’oreiller : j’aurai dû réfléchir plus longtemps avant de me lancer dans la couture. Le résultat aurait été meilleur si j’avais commencé par coudre les longueurs et non la largeur…

Le gros avantage de coudre ses propres draps, c’est qu’on choisit ses couleurs et qu’on réalise la déco qu’on veut !

Quelle est votre plus belle réussite en ce qui concerne la couture d’une parure de lit ?

Bon week-end !

Rendez-vous sur Hellocoton !